Retrouvez chaque semaine des nouveaux articles, vidéos etc.

vendredi 6 mars 2009

le rêve d'un scénariste réalisateur, c'est de lire un jour cette critique

On aime Cine live...

jeudi 5 mars 2009

Parce qu'on est tous les deux des anciens lecteurs de studio

Moi je le lisais dans le bain, Olivier sous la douche, d'ailleurs il a toujours eu du mal à lire la fin des articles.

Le prix de la tranquilité

Avoir une bonne critique dans Match c'est le plaisir de voir le sourire aux lèvres de nos mères, le respect de nos tantes et l'assurance que quelqu'un lira la critique 6 mois plus tard chez le coiffeur ou chez le dentiste...

Ils ont mis BOF

A la fois si on a une bonne critique dans Télérama ça pourrait nous sembler inquiétant...

La plus belle, celle de l'Humanité.

A la fois on est pas communistes... Bien qu'Eric ait habité Ivry sur seine, et qu'Olivier faisait souvent du sport au stade Salvador Alliende derrière le gymnase Karl Marx...

Le point de vu des journaux feminins

Juste une critique vraiment qui fait plaisir

La critique "Prestige"

Le Canard enchainé est pour nous le "haut de gamme" de l'humour corrosif. Avoir une critique dans le canard c'est donc une certaine marque de prestige...

La plus originale

Pour finir, la critique qui aujourd'hui reste encore la plus mysterieuse, que veut dire ce journaliste lorsqu'il parle d'un "rôle non marqué ethniquement", et nous avons une grande admiration pour son expression "cinématographiquement intégré" je souhaite à beaucoup d'acteurs de connaître cette experience... Si un jour il veut nous donner une explication.